Portraits d’artistes

Dans le cadre du Salon Sévria, Festiv’arts a choisi de mettre en avant certains artistes et leur travail. Ils expliquent ainsi leur démarche de recherches d’inspiration, leur processus de création artistique…

favicon-festivarts

DENOUAL Jocelyne – Plasticienne

Mail : jocelynedenoual@free.fr

Site : http://www.jocelynedenoual.fr/

Facebook :  https://www.facebook.com/jocelyne.denoual

Comment décrivez-vous votre art ? 

Je crée des personnages en volume et en couleur avec divers matériaux dont le papier, le métal et beaucoup de récupération.

Comment est née cette passion ?

Cette passion est née « par hasard » à une étape très difficile de mon existence où j’avais perdu la plupart de mes repères …. J’étais devant un mur avec toute mon énergie inemployée et j’ai découvert une ouverture, celle de la création ….. C’était ma route et je m’y laisse guider depuis avec passion et en toute liberté.

lutinComment qualifierez-vous votre univers artistique ?

Mon univers est peuplé de personnages humains ou bestioles au regard interrogateur et au corps en déséquilibre, mouvement, couleur et légèreté. Selon qui le regarde, ce petit monde est qualifié de poétique, décalé, singulier ou naïf.

D’où puisez-vous votre inspiration ?

Je pense que mon inspiration provient de mon regard sur la vie, le monde, les créatures humaines et animales qui le peuplent. Il s’agit d’un univers d’impressions, de sensations et de sentiments. Les mots sont impuissants à le traduire, c’est donc par le corps et notamment les mains que je peux l’exprimer.

Pouvez-vous nous parler de votre travail de création ?

Mon travail est instinctif et mes seules contraintes, sont celles des matériaux que j’emploie et que je tente de maîtriser, ce qui est ma seule et grande difficulté. Pour le reste je me laisse guider par une source inconnue, sans doute mon enfant intérieur.

Mes mains modèlent, façonnent un univers de personnages, un brin décalés, parfois délurés, toujours en mouvement et souvent à la limite du déséquilibre.

C’est comme cela que je tente d’exprimer la vie, son énergie, sa fragilité, son mystère et sa poésie.

J’hésite entre la matière et la transparence et entre le figé et le mobile.

J’accorde de l’importance au regard.

favicon-festivarts

GUIL’HAUMON Yveline – Artiste peintre, peinture à l’huile sur toile

Localisation : 44690 LA HAYE FOUASSIERE

Mail : guilhaumon.yveline@wanadoo.fr

Site : guilhaumon.artistes-cotes.com

Comment décrivez-vous votre art ?

Je réalise un art figuratif contemporain.

Comment est née cette passion ?

La naissance de cette passion date de mon enfance, j’avais alors un attrait particulier pour les musées et les galeries d’art et les visitais souvent. Petite fille j’étais douée en matière artistiques.

Comment qualifierez-vous votre univers artistique ?

Un univers de contemplation, voire de méditation afin de m’exprimer sur la beauté de ce qui me touche dans  la nature et la vie  qui nous entoure.

D’où puisez-vous votre inspiration ?

Mes  thèmes préférés sont les paysages, les personnages, particulièrement la femme, qui peut s’inscrire dans des paysages, jardins, marchés aux fleurs… balcon sur la mer. Les voyages offrent des nouveaux thèmes, j’ai un amour pour Venise, romantique, et son carnaval, les terres du Sud  de l’Espagne au Maroc, mais aussi  les rivages de l’Atlantique avec seulement la force naturelle de l’univers marin.

Pouvez-vous nous parler de votre travail de création ?

L'air marin - GUIL’HAUMON YvelineTout peut être prétexte pour peindre … de ma formation en Architecture je garde  des règle de composition dans mes toiles, autant dans le dessin que la peinture et la valeur des couleurs juxtaposées. J’aime l’onctuosité et la sensualité de la peinture à l’huile, travailler la matière à la brosse et au couteau et créer ainsi les contrastes d’ombres et lumières à partir d’effets de matière.

Les marchés aux fleurs ou les paysages de Provence apportent par leurs couleurs bigarrées, ambiance et lumière chaude. Les paysages marins, les ports, ou les rivages donnent une lumière plus froide ou douce  et  j’aime peindre l’eau et son jeu de miroirs. Peindre n’est pas transcrire la réalité, mais un prétexte pour exprimer son propre monde imaginaire dans ses différents thèmes choisis.

favicon-festivarts

Jean-François CALVES – Sculpteur

Localisation : 44 330 LE PALLET

Téléphone : 02.40.80.40.90

Mail : jfcalves@hotmail.fr

Comment décrivez-vous votre art ?

Je dirais que je réalise un art contemporain éclectique dans la verticalité.

Comment est née cette passion ?

Ma première passion fut la peinture. Puis la rencontre d’artistes influents, la découverte de l’art brut et des arts primitifs m’ont poussé vers d’autres horizons. Je me suis senti attiré par le bois, d’abord de petits formats puisés dans la nature, et au bout de quelques années ce besoin de me confronter à des poutres de bois dur de taille humaine. En parallèle, je travaille la glaise (sculptures variées ; modèles vivants)
la peinture est toujours présente.

Comment qualifierez-vous votre univers artistique ?

Mon univers artistique est un domaine personnel intériorisé charnel mais aussi à l’écoute du monde qui m’entoure.

Sculptures1D’où puisez-vous votre inspiration ?

de faits marquants de la vie : peuples déracinés  d’où les sculptures: Lampedusa,  Le Pellerin du déroulement

de la vie : la perle rare
des profondeurs de l’âme et je laisse mon esprit vagabonder :  vibration, jardin secret
de personnages  qui m’ont touchés : Frida
de l’imprégnation de mon pays d’origine riche en mystères: Pagan
de la Bretagne: la bigoudène

Pouvez-vous nous parler de votre travail de création ?

A partir de vieilles poutres de chêne ; avec une idée imprécise, je travaille en évidant presque essentiellement de façon manuelle (gouge, ciseau, scie, râpe et massette) ce qui me permet de prendre le temps.. … de réfléchir ! La forme petit à petit s’installe ; puis viennent les superpositions de couleurs, que je ponce au papier de verre, jusqu’à l’obtention d’une pièce que j’estime aboutie  et enfin une partie très importante l’élévation sur socle de ferraille.